ISP PARIS
et aussi pour certaines formations
AixBesançon
BordeauxLille
LyonMontpellier
RennesStrasbourg
ISP PARIS
18, rue de Varenne
75007 Paris
01 42 22 30 60
nous contacter

Directeur pénitentiaire d’insertion et de probation

Devenir directeur des services de la DPIP

Les directeurs pénitentiaires d’insertion et de probation (DPIP) sont responsables de l’organisation et du fonctionnement des services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP).

Ils sont chargés d’élaborer et de mettre en œuvre la politique de prévention de la récidive et d’insertion des personnes placées sous-main de justice dans les conditions prévues par les dispositions du code de procédure pénale.

Ils exercent des fonctions d’encadrement, de direction, de conception, d’expertise, de contrôle de leurs services et d’évaluation des politiques publiques en matière d’insertion et de probation. Ils sont aussi chargés de coordonner et de piloter le travail des équipes pluridisciplinaires placées sous leur autorité.

D’une façon générale, ils sont garants de la cohésion du travail des personnels placés sous leur autorité, de la bonne exécution des décisions de justice ainsi que de l’évaluation des actions conduites envers les personnes placées sous-main de justice.

Leurs fonctions sont exercées non seulement au sein des services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP), mais aussi des directions interrégionales des services pénitentiaires, du centre national d’évaluation (CNE), de l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire (ENAP), du service de l’emploi pénitentiaire (SEP) ainsi qu’en administration centrale.

Ils peuvent en outre exercer des fonctions de direction dans les centres pour peines aménagées et dans les centres de semi-liberté.

Renseignements complémentaires

Direction de l’administration pénitentiaire
Sous-direction des ressources humaines
Bureau RH4
13, place Vendôme
75042 Paris Cedex 01
http://www.metiers.justice.gouv.fr

Les concours de DPIP

Le concours externe

Il est ouvert sans limite d’âge aux candidats titulaires d’un diplôme ou d’un titre de niveau bac+3

Le concours interne

Il est ouvert aux candidats justifiant de 4 années de service effectif comme agent de l’Etat, des collectivités territoriales ou de la fonction publique hospitalière, au 1er janvier de l’année du concours.

Concours interne

les épreuves d’admissibilité

Elles comportent :

la rédaction d’une note de synthèse à partir d’un dossier sur une question de société relative au domaine pénitentiaire ou à l’insertion. 3h coef 3
une composition portant sur le droit pénal et procédure pénale, le droit public, les finances publiques, l’histoire du XX° siècle, les sciences humaines (criminologie, psychologie, sociologie) ou les politiques économiques.
(les candidats formulent leur choix pour cette épreuve au moment de l’inscription)
3h coef 3

 

l’épreuve d’admission

Elles comportent :

Un exposé suivi d’un entretien (partant d’un document, d’un dossier ou d’une étude) relatif aux missions ou au fonctionnement du service public de l’administration pénitentiaire ou à la conduite de projets dans le domaine de l’insertion ; portant également sur l’expérience professionnelle du candidat.(durée de la préparation : 30′, durée de l’exposé : 10′, durée de la discussion 20′) 30′ coef 5

 

 

Concours externe

les épreuves d’admissibilité

Elles comportent :

une dissertation sur un sujet d’ordre général relatif aux problèmes politiques ou sociaux du monde contemporain 4h coef 4
une composition portant sur le droit pénal et procédure pénale, le droit public, les finances publiques, l’histoire du XX° siècle, les sciences humaines (criminologie, psychologie, sociologie) ou les politiques économiques.
(les candidats formulent leur choix pour cette épreuve au moment de l’inscription)
3h coef 3

 

 les épreuves d’admission

Elles comportent :

un exposé suivi d’une conversation à partir d’un texte à caractère général ou d’un sujet d’actualité. 30′ coef 5
une interrogation portant sur une matière autre que celle choisie au titre de la deuxième épreuve écrite
(Cette matière doit être choisie au moment de l’inscription au concours)
15′ coef 3

 

Pourquoi suivre une formation avec l’ISP ?

Les chances de succès des candidats dépendent de plusieurs points :

  • Une motivation sans faille,
  • Une méthode de travail efficace,
  • La parfaite connaissance des exigences des correcteurs,
  • Des entraînements et des conseils spécifiquement adaptés au concours de la PJJ.

La préparation que propose l’ISP : polycopiés, devoirs d’entraînement ainsi que de cours et de corrections en e-learning vidéo spécifiquement conçues pour les exigences du concours permet à chacun de travailler à son rythme et de commencer la préparation quand il le souhaite (polycopiés envoyés dès l’inscription).

Pour des candidats exerçant une activité, cette préparation permet également un maintien de l’activité professionnelle.

 

Les « plus » de l’ISP

  • la liberté laissée aux candidats quant au choix de la date de début de préparation (les étudiants reçoivent les polycopiés dès leur inscription),
  •  la qualité exceptionnelle des enseignements,
  •  des résultats qui font de l’ISP une référence pour les préparations des concours de catégorie du ministère de la Justice (magistrature, greffier en chef, directeur des services pénitentiaires..).
Par exemple, plus de 80% des reçus aux concours de la magistrature viennent de l’ISP.

 

La préparation ISP pour le concours 2014

La formation ISP se compose de supports polycopiés comprenant des devoirs à faire, de cours en e-learning vidéo, ainsi que de simulations orales.

Les supports polycopiés

Dès l’inscription, des supports de travail polycopiés sont envoyés aux élèves inscrits.

Un polycopié de culture générale pour le concours externe (2 tomes) + 5 devoirs

Les polycopiés de l’ISP, adaptés aux exigences de ce concours, contiennent l’ensemble du matériau nécessaire à la réussite de la dissertation de culture générale. Il s’agit tout d’abord éléments de cours sur les grandes problématiques contemporaines. Afin de vous permettre de citer les bonnes références sur le bon sujet, ils sont complétés par des fiches de lecture d’ouvrage de référence et de résumés de la pensée des auteurs incontournables de la culture générale. Enfin, l’objectif étant de mobiliser au mieux tous ces contenus, nos polycopiés vos proposent des sujets déjà corrigés qui vous serviront d’exemples pour les cinq devoirs à nous renvoyer et surtout pour votre copie le jour J.

 

Un polycopié d’épreuve écrite à option pour les concours interne et externe + 5 devoirs

La préparation porte sur l’ensemble des épreuves à option à l’exception de celles dénommée « sciences humaines ». En droit pénal et procédure pénale, en droit public, en finances publiques, en histoire du XX° siècle comme en économie, l’ISP dispose d’une expérience de près de trente ans dans la préparation des différents concours juridiques et administratifs. Nos professeurs ont conçu des supports de cours et des sujets d’entraînement directement adaptés aux spécificités du concours de directeur pénitentiaire d’insertion et de probation dans chacune de ces matières.

 

Un polycopié de note de synthèse pour le concours interne + 5 devoirs

L’épreuve de note de synthèse est un grand classique des concours administratifs. Une de ses difficultés est qu’elle diffère à la fois des exercices universitaires et des notes rédigées à titre professionnel, y compris dans la fonction publique.

De surcroît, les attentes du jury diffèrent selon les concours. Une note de synthèse pour le concours de DPIP n’est pas une note de synthèse pour le concours de la protection judiciaire de la jeunesse ni pour le concours de directeur des services pénitentiaires.

Le polycopié de l’ISP vous présente une méthodologie adaptée à votre concours.

En effet, réussir cette épreuve est davantage une question de méthode que de connaissance du thème traité par le dossier. Plus précisément, un élément déterminant est la bonne gestion du temps car la note de synthèse est avant tout une course de vitesse.

 

Les devoirs à faire

L’entraînement étant indissociable de la méthodologie, 5 épreuves de Culture générale, de note de synthèse et de note administrative, vous sont proposées dans les polycopiés. Vous devez nous les retourner rédigées pour correction par nos professeurs sous 15 jours. Un corrigé-type est joint à chaque copie rendue.

Y compris pour les devoirs non traités, les étudiants recevront le corrigé type.

 

 

Les cours en e-learning vidéo

Lors de votre inscription à l’ISP, vous verront remis des codes d’accès à un espace réservé sur notre site internet. Vous pourrez, selon la formule choisie y trouver :

  •  le corrigé/reprise approfondie de chacun des sujets du polycopié (1 heure par sujet en plus de l’envoi du corrigé écrit et de la correction détaillée de votre copie)
  •  3 heures de préparation aux simulations orales (soit 3 heures pour le concours externe et 3 heures pour le concours interne).

 

Les simulations orales

L’épreuve d’exposé suivi d’une conversation (concours externe)

Les exigences de cette épreuve sont doubles.

D’une part, à la différence de la dissertation de culture générale, le temps de préparation de l’exposé (c’est à dire de mobilisation des connaissances et de confection d’un plan) est très court. Dans la mesure où le sujet n’est pas nécessairement un sujet de type dissertation mais peut être un texte, il convient aussi de se préparer à la méthodologie particulière de l’étude de texte.

D’autre part, cette épreuve est la seule occasion pour le jury d’interroger les candidats au concours externe sur leur personnalité, leurs motivations et le projet professionnel qui les conduit à se présenter au concours de DPIP. Pour aller au-delà de toutes ces attentes, des conseils (donnés en e-learning vidéo) ainsi qu’une mise en situation face au jury est indispensable. C’est ce que l’ISP vous propose.

 

L’épreuve orale à option (concours externe)

Bien que plus courte que l’épreuve écrite, l’épreuve orale à option peut pourtant se révéler plus difficile puisque le jury a la possibilité de conduire, par ses questions, le candidat à approfondir ou à compléter certains points de l’exposé et de lui poser des questions de connaissance précises. Outre la remise de polycopiés reprenant le fond de la matière choisie, l’ISP vous propose simulation orale individuelle dans les conditions réelles du concours.

 

L’épreuve d’exposé suivi d’un entretien (concours interne)

Cette épreuve présente tout d’abord une forte composante personnelle qui exige d’avoir bien préparé son « discours » et les réponses concernant son projet professionnel et son expérience. Parler de soi, n’est pas toujours aussi simple.

Ensuite, elle nécessite une bonne connaissance de l’environnement professionnel des services d’insertion et de probation. Si celle-ci appelle un effort particulier des candidats au concours interne non issus de ce secteur d’activité, il est important de rappeler que d’expérience, les fonctionnaires issus des métiers pénitentiaires ou de l’insertion de la probation (notamment les conseillers) arrivent trop souvent en « terrain conquis » omettant que les sujets et questions posées par le jury a une conception extrêmement large des missions et du fonctionnement du service public de l’administration pénitentiaire ou de la conduite de projets dans le domaine de l’insertion. Pour ces candidats aussi, des conseils de préparation (3 heures de e-learning) ainsi que des mises en situation (la préparation de l’ISP prévoit deux simulations) sont souvent très profitables.

 

 

Tarifs des formations

Concours externe

Module E-1   690 €

  • dissertation de culture générale (polycopiés+5 devoirs + e-learning) +
  • épreuve à option * (polycopiés +5 devoirs + e-learning)

Module E-2   350 €

  • préparation aux épreuves orales (cours en e-learning pour l’exposé discussion, support polycopié pour l’oral d’option *+ 1 simulation pour chacune de ces deux épreuves)

Module complet E-3 (E-1 + E-2)   930 €

  • dissertation de culture générale +épreuve à option écrite *+ épreuve à option orale *
  • + une simulation de chaque épreuve orale

 

Concours interne

(attention : il n’est pas possible de cumuler I-2 et I-3)

 Module I-1   690 €

  • note de synthèse (polycopiés+5 devoirs + e-learning) + épreuve à option * (polycopiés+5 devoirs + e-learning)

 Module I-2   300 €

  • préparation à l’entretien oral (e-learning +2 simulations)

 Module complet I-3 (I-1 + I-2)   890 €

  • note de synthèse +épreuve à option
  • +préparation à l’entretien oral

 

* les élèves ayant choisi l’option sciences-humaines peuvent contacter le secrétariat pour une formation à la carte.

 

Modalités d’inscription

Pour être validé, le dossier d’inscription doit comprendre:

  • la demande d’inscription ci-jointe remplie, datée et signée;
  • un chèque à l’ordre de l’ISP de la totalité des frais de formation.

Ces frais de scolarité peuvent sans majoration de frais être échelonnés sur quatre mois.

Les frais de scolarité comprennent les frais d’envoi des polycopiés en France métropolitaine. Pour des raisons de problèmes postaux récurrents, les polycopiés ne sont pas envoyés à l’étranger ni dans les DOM-TOM.

Les étudiants doivent se charger eux-mêmes des modalités d’inscription au concours.

 

Conditions d’Annulation de toutes les formations ISP

En cas d’annulation par l’étudiant, aucun remboursement ne pourra être exigé.

Le calendrier 2014 (sauf modifications)

Pour les deux concours de DPIP en 2014, le calendrier est le suivant :

Date limite d’inscription : décembre 2013

Epreuve d’admissibilité : février 2014

Epreuves d’admission : mai 2014

Propulsé par WordPress. Designé par Woo Themes